Banque en ligne française : Sitebancaire.com
 
Banques en ligne > Articles > Agence de la Société générale

Une agence de la Société générale : victime d’une attaque

Le journal Ouest-France a révélé au public que des malfaiteurs ont pénétré dans une agence de la Société Générale à Guer discrètement, et ont ainsi usé d'explosifs pour s'emparer du butin dans les distributeurs automatiques. En effet, l'attaque à explosif a eu lieu vers 5h30 du matin d' après les sources sur place. Toujours de la source du journal Ouest-France, un témoin a entendu le bruit des explosifs et c'est là qu’il a prévenu les forces de l'ordre. Ensuite, après avoir mis leurs mains sur deux caisses des guichets automatiques, les malfaiteurs se sont enfuis à bord d’une automobile de grosse cylindrée, sans que personne ne puisse les reconnaître. Ils ont alors pu s'échapper avant l'arrivée des agents de sécurité de la banque, suivis ensuite par les gendarmes qui venaient faire le constat des dégâts causés et faire un procès verbal de l’attaque inattendue de cette agence de la Société Générale, située dans le Morbihan. Plusieurs journaux locaux ont parlé de cet incident malheureux ; beaucoup essaient en vain de chercher les auteurs de ce crime ; notamment ayant conscience de la crise financière actuelle, il semblerait que c'est l'opportunité pour certains brigands de mettre en œuvre leur action de vol. De son côté, le journal le télégramme explicite la grosse perte de cette dernière. Avec ces deux caissettes volées, il est possible d'estimer la somme perdue qui s'élève à des milliers d'euros. L'enquête a déjà commencé et est menée par la compagnie de gendarmerie de Ploërmel ainsi que la brigade de recherche de Vannes, qui sont appuyées de près par les éléments de la section Recherches de Rennes
En tout cas, non seulement les dégâts financiers sont évidents, mais les dégâts matériels sont aussi présents sur les lieux du crime. Il est possible de remarquer les débris de verre par terre, les fenêtres détruites, etc. Tout a été presque saccagé à cause des explosifs utilisés par les malfaiteurs. À nos jours, rien n'a encore été signalé et encore moins trouvé des pistes possibles de cette attaque à l'explosif ; et les malfaiteurs n'ont pas encore été retrouvés ni la voiture qui les avait emmenés. L'enquête reste alors ouverte sous l'autorité de la gendarmerie de Morbihan, qui tente en bien et mal de trouver ces malfaiteurs ayant agi dans leur région.
 
 
Hello
Bank
BFORBANK
Fortuneo
Ingdirect
La net
agence
Boursorama
Monabanq