Banque en ligne française : Sitebancaire.com
 
Banques en ligne > Articles > haut responsable de BPA

Un haut responsable de BPA a été arrêté la nuit de vendredi

Joan Pau Miquel, un haut responsable de BPA, a été arrêté la nuit de vendredi, après avoir été en fuite quelques jours avant. Ses collègues , dont des membres du CA ainsi que trois cadres, ont été contraints de stopper leur fonction. Ce sont les autorités de régulation financière d'Andorre qui ont ouvert l'enquête sur ce blanchissement d'argent au sein de la BPA. Par ailleurs, nos sources nous informent que ces accusations ont été faites par le département américain du trésor, dans la mesure où ils soupçonnent que ces actions de blanchissement d'argent sont liées au crime perpétré en Chine et en Russie. En effet, la BPA a blanchi des milliards de dollars pour des fins de corruption et pour des fins criminelles. En outre, la commission espagnole de prévention du blanchissement d'argent et des infractions monétaires a également demandé l'ouverture d'une enquête sur les actions effectuées par la BPA. D'autant plus que la BPA possède une agence en Espagne, qui se trouve être à la quatrième place des cinq banques d'Andorre.
Alertés par les presses venues en masse, les clients de la BPA se sont rués vers cette dernière afin de récupérer leur argent. Face à cela, le gouvernement a mis en place des plafonds de retrait pour apaiser la colère des usagers de la banque ; en plus, il est connu qu'en principauté, les scandales bancaires sont bien connus. Déféré devant le juge dimanche, Joan Pau Miquel a été mis ensuite en garde en vue pendant 48heures afin de le mettre en examen et de l'incarcérer. Il n'y a pas eu d'autres informations concernant les autres arrestations qui doivent avoir lieu ces prochains jours. C'est l'Institut National andorran des Finances (INAF) qui a pour mission de superviser le secteur bancaire, et ainsi a mis en place ces agents au sein du CA de la BPA. Suite aux accusations, l'INAF a dû destituer les trois cadres qui opéraient dans les affaires courantes de la banque. Cette décision a été rapide à cause de la pression des États-Unis, qui ont accusé ces personnes de la BPA, et dont l'accusation a été considérée de première importance. Par ailleurs, le Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN) qui est un organisme du Trésor américain qui est chargé de lutter contre la délinquance financière a auparavant déjà indiqué que la BPA est une « source d'inquiétude liée au blanchiment d'argent ». Au FinCEN d'affirmer que ces agents de la BPA avaient pour objectif de tirer du crime organisé, du trafic d'êtres humains ou encore de la corruption, le plus d'argent, en s'appuyant sur la BPA qui leur sert d'intermédiaire. Ces actions se retrouvent dans les crimes perpétrés par les mafias en Russie et en Chine selon toujours le FinCEN.
 
 
Hello
Bank
BFORBANK
Fortuneo
Ingdirect
La net
agence
Boursorama
Monabanq