Banque en ligne française : Sitebancaire.com
 
Banques en ligne > Articles > Banque française

Un ancien étudiant toulousain dénonce une banque française

Une banque française a été condamnée suite à la poursuite d’un ancien étudiant. Selon lui, on a repris ses idées, plus précisément un logiciel qu’il avait mis en place lorsqu’il avait effectué un stage au sein de l’établissement. Ce dernier devra donc payer une amende de 80 000 euros. L’histoire a débuté en 2004, un étudiant de l’ESC (École Supérieure de commerce) de Toulouse avait comme projet « Transcompte » censé être présenté pour son mémoire de fin d’années. L’objectif était non seulement de faciliter le transfert d’argent vers l’étranger, mais également de pouvoir ouvrir 2 comptes en même temps, depuis la France et un autre pays. Le jeune homme présenta son projet à son employeur (responsable du département stratégie et marketing) mais celui-ci n’a jamais donné de suite. 3 ans après, par pur hasard, il découvre que le concept avait été repris par la même banque. Seul le nom avait changé « Votre banque ici et là »
Devenu ingénieur financier, ce n’est qu’aujourd’hui qu’il a eu le courage d’aller dénoncer celle qui lui a fait du tort : la banque, et ce, pour concurrence déloyale et vol de propriété intellectuelle. Dans le temps il avait évalué son préjudice pour 15 millions d’euros. Rejeté par le tribunal de première instance, il n’abandonne pas pour finalement arriver à recevoir 3000 euros d’indemnités et 80 000 euros de dommages et intérêts. La cour d’appel avait estimé que seule une partie de son projet avait été reprise par la banque d’où cette somme. La haute juridiction l’a également confirmé. Pour son avocat, les indemnités reçues ne sont pas suffisantes. L’ingénieur par contre, considère cela comme une victoire qu’il peut maintenant savourer.
 
 
Hello
Bank
BFORBANK
Fortuneo
Ingdirect
La net
agence
Boursorama
Monabanq