Banque en ligne française : Sitebancaire.com
 
Banques en ligne > Articles > Comptes en banque

Les Suisses vident leurs comptes en banque

Les banques s'inquiètent de la somme en liquide retirée chaque semaine par les usagers suisses. Effectivement, la banque centrale a instauré des taux d'intérêt négatifs pour pouvoir lutter contre la flambée du franc suisse. Il se trouve que les banques suisses exigent que ses clients paient les taxes relatives à leurs comptes en banque. Malheureusement, ces derniers, vu le contexte économique, préfèrent retirer alors leur argent afin de les placer dans des coffres-forts. Ils considèrent cela beaucoup moins cher. En effet, les clients sont gagnants via ce système dans la mesure où ils ne sont plus obligés de payer les hauts frais de taxes auprès des banques. Il arrive que ces intérêts atteignent 0,75 % d'intérêt par an sur l'argent disposé dans leurs comptes. La banque centrale a interdit à quelques établissements bancaires d'octroyer le retrait en liquide ; en vérité, la liste des clients voulant effectuer un retrait a été restreinte.
L'inquiétude est son apogée ; notons qu'il y a alors actuellement 40,2 milliards de francs suisses, en billet de 1 000 francs, qui sont en circulation. Plus exactement, avec la tendance se penchant pour les coffres-forts, un particulier peut détenir 10 millions de francs dans un coffre-fort pour l'avoir acheté à une somme presque modique. Entre 6 et 35 francs, il est désormais possible de se procurer des coffres-forts, et cela tente de plus en plus les usagers suisses, face aux menaces de payer les intérêts des banques. Voilà la raison pour laquelle, la banque centrale insiste au retour à l'ordre bancaire, et souligne que ce phénomène entrave le service bancaire. En effet, si les clients usent des coffres-forts, ils ne servent plus l'intérêt général, mais l'intérêt individuel. C'est ainsi qu'elle affirme « garder du cash, un risque pour l'économie ». Face à cela, quelques banques secouent la banque centrale dans le but de permettre aux usagers de revenir auprès des banques. Il s'agit de créer des comptes avec un intérêt moindre, voire zéro intérêt. Malheureusement, l'entité compétente refuse toute dérogation à la nouvelle décision prise en janvier. En attendant la résolution du problème, les Suisses préfèrent garder leur argent au chaud dans leurs coffres-forts.
 
 
Hello
Bank
BFORBANK
Fortuneo
Ingdirect
La net
agence
Boursorama
Monabanq