Banque en ligne française : Sitebancaire.com
 
Banques en ligne > Articles > manipulation des changes

Douze banques font l’objet d’une plainte pour manipulation des changes

Une déposition contre douze banques (BNP Paribas, Credit Suisse, UBS, Barclays, HSBC, Royal Bank, Deutche Bank, Bank of America, Citigroup, Goldman Sachs, JPMorgan Chase et Morgan Stanley) pour manipulation des changes a été faite auprès du tribunal de district de Manhattan Sud le mois d'avril dernier. Des plaintes individuelles avaient été déposées bien avant et tous ont ensuite préféré se regrouper pour que celles-ci aient plus de valeur. A noter qu'une enquête avait déjà été ouverte en Octobre 2013 par les autorités New Yorkaises et ces déclarations n’ont fait que confirmer la culpabilité de ces banques. Le Wall Street Journal annonce que ces établissements utilisaient les SMS, les courriels et les forums des sites internet pour comploter entre eux.
Selon les personnes en charge de l'enquête, lorsque ces établissements se communiquaient par l'intermédiaire des forums, ils utilisaient des noms de code comme le Cartel, le club des bandits, etc. Les plaignants eux affirment que certaines preuves ont été fournies par les banques concernées elles-mêmes. En effet, la plupart d'entre elles ont décidé de coopérer. De ce fait des personnes haut-placées tels que Robert de Groot, responsable des changes de BNP Paribas, Richard Usher de JPMorgan Chase, Robert Wallden, Diego Moraiz et Christopher Fahy de Deutch Bank ont dû être suspendus. Suite à cela, d'autres enquêteurs s'y sont aussi intéressés comme la Commission de la Concurrence suisse qui vise principalement UBS et Crédit Suisse.
 
 
Hello
Bank
BFORBANK
Fortuneo
Ingdirect
La net
agence
Boursorama
Monabanq